Par la rédaction
Temps de lecture :

Avec ses microbulles ciblées, Gaëtan Mislin développe une nouvelle technologie au service des patients

Utiliser le son pour détruire les bactéries : une méthode novatrice développée par l’équipe de Gaëtan Mislin, co-directeur de l’équipe Métaux et micro-organismes, biologie, chimie et applications (UMR 7242, Unistra/CNRS). Il vient de recevoir de la Fondation Force un prix de 190 000 euros pour développer cette technologie plus efficace et sûre, destinée notamment à prévenir et combattre les infections autour des dispositifs médicaux implantés (cathéters, prothèses, valves cardiaques, etc.).

 

Catégories

Catégories associées à l'article :

Mots-clés

Mots-clés associés à l'article :

Changer d'article