Par La rédaction
Temps de lecture :

L’Université de Strasbourg impliquée dans le projet Recherche data gouv

Initiée par la Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche (MESR), la plateforme nationale des données de la recherche Recherche data Gouv a été inaugurée le vendredi 8 juillet 2022. Partenaire de ce projet d’envergure, l’Université de Strasbourg s’implique activement en faveur du partage et de l’ouverture des données de recherche.

La plateforme Recherche data gouv comprend un portail sur lequel les chercheurs des établissements de recherche français peuvent consulter les jeux de données disponibles dans l’entrepôt et déposer à leur tour leurs propres jeux de données. Plusieurs établissements de recherche français ont décidé de proposer au sein de l’entrepôt national un espace institutionnel, avec une équipe en local pour accompagner ses chercheurs. C’est le cas de l’Université de Strasbourg, qui encourage tout chercheur et personnel de laboratoire à déposer ses jeux de données dans l’espace institutionnel dédié à l'Université de Strasbourg » au sein de l’entrepôt Recherche data gouv.

Le partage des données n’est pas seulement un changement de pratiques mais une révolution qui sera bénéfique pour toute la société

 L’Université de Strasbourg est fière de participer et de porter avec nos autres partenaires cet enjeu national en proposant à la communauté scientifique un outil dédié aux dépôts de données. Nous sommes convaincus à l’Université de Strasbourg que le partage des données n’est pas seulement un changement de pratiques mais une révolution qui sera bénéfique pour toute la société. Le partage des données renforcera les connaissances disciplinaires et permettra de nouveaux dialogues entre les disciplines et produira de nouveaux champs disciplinaires et de nouvelles connaissances, indique Rémi Barillon, vice-président Recherche, formation doctorale et sciences ouvertes de l’Université de Strasbourg.

L’équipe en charge de l’administration et de la curation de l’espace institutionnel dédié à l’Université de Strasbourg » au sein de l’entrepôt Recherche data gouv est à disposition pour fournir les habilitations nécessaires pour déposer des jeux de données dans l’entrepôt. Elle gère la création de collections par laboratoire ou par équipe et peut fournir de l’aide lors des premiers dépôts. Elle assure également la curation des jeux de données avant leur mise en ligne publique. Pour les chercheurs des établissements qui ne bénéficient pas encore d’espaces institutionnels, le MESR propose un espace générique au sein de l’entrepôt, avec un service support dédié, appelé Centre de ressources entrepôt.

Un véritable écosystème Recherche Data Gouv

Le dépôt des données de recherche ne sera pas rendu obligatoire dans l’entrepôt « Recherche Data Gouv », l’idée étant de fournir une solution pour les chercheurs des disciplines qui ne bénéficient pas déjà d’un entrepôt de données thématique adapté. Les infrastructures de recherche déjà existantes en France, comme Huma-Num, Data-Terra et le Centre de données astronomiques sont des références pour le projet Recherche Data Gouv, qui s’en est inspiré et qui se repose sur leurs expertises en matière de diffusion des données de recherche. Les questions des chercheurs qui feront appel à leur expertise seront d’ailleurs redirigés vers ces nouveaux centres de références thématiques. Les trois infrastructures citées en exemple sont toutes d’ailleurs implantées à Strasbourg, avec des relais à l’Ecole et observatoire des sciences de la terre (EOST) et à la Maison interuniverstaire des sciences de l'Homme – Alsace (MISHA).

Dès le début du projet Recherche Data Gouv, il a été question de compléter la mise à disposition d’un entrepôt de données de recherche par la mise en place de services d’aide et d’accompagnement pour : préparer ses données en vue de les déposer ; trouver de l’aide sur comment gérer ses données de recherche ; rédiger les plans de gestion de données lors d’une réponse à un appel à projet national ou international ; choisir quel entrepôt pour ses données ; connaitre quelles solutions de stockage est la plus adaptée à ses données. Cette offre d’accompagnement est représentée par la création de services supports intitulés « Ateliers de la donnée ». Au niveau local, l’Université de Strasbourg est entrain de former l’Atelier de la donnée Alsace , nommé Adele pour Atelier DonnéE aLsacE Helpdesk, avec ses partenaires de site.

L’Université de Strasbourg et le site Alsace se dotent donc de moyens consolidés pour ses équipes de recherche ‑ personnels techniques et de soutien à la recherche, enseignants-chercheurs - renforçant ainsi le travail collectif avec ses partenaires de site et de recherche.

Catégories

Catégories associées à l'article :

Mots-clés

Mots-clés associés à l'article :

Changer d'article